Vincenzo Paglia

Decennale dell'episcopatoEst né à Boville Ernica (Frosinone, Italie), le 21 Avril 1945, et il a été licence en théologie et en philosophie de l’Université du Latran et la maîtrise en pédagogie de l’Université d’Urbino.
Il a été ordonné prêtre le 15 Mars, 1970, et a servi de 1981 à 2000 comme curé de la Basilique de Santa Maria in Trastevere à Rome. Il a aussi été l’assistant ecclésiastique de la Communauté de Sant’Egidio et est le postulateur de la cause de béatification de l’archevêque de San Salvador, Oscar Arnulfo Romero.
Le 2 Avril 2000, il fut ordonné évêque de Terni Narni Amelia dans la cathédrale de Saint-Jean de Latran. Depuis 2002, il est président de la Fédération Biblique Catholique Internationale et, de 2004 à 2009, il a également été président de la Commission épiscopale pour l´œcuménisme et le dialogue de la Conférence épiscopale italienne.
Il a joué un rôle important dans le dialogue entre le Vatican et l’Eglise orthodoxe russe et roumaine, suivant avec une attention particulière la situation dans les Balkans. Il fut le premier prêtre à recevoir l’autorisation d’entrer en Albanie avant les élections libres en Mars 1991. Il a été membre de la Délégation pontificale pour la première Visite pastorale en Albanie et, à ce titre, a obtenu la réouverture du séminaire et la restitution de la cathédrale de Scutari. Son action a été particulièrement intense dans les questions relatives au Kosovo, où il a réussi la conclusion du seul accord entre Milosevic et Rugova pour la normalisation du système scolaire/éducatif dans la région et obtenu la libération de Rugova pendant la guerre de 1999.
Pour son travail en faveur de la paix, il a reçu, en 1999, la médaille Gandhi de l’UNESCO et, en 2003, le Prix de Mère Teresa du gouvernement albanais.
Il a également reçu le Golden Saint-Valentin, le Premio per il Dialogo Città di Orvieto ainsi que les prix de Grinzane Terra d’Otranto y « Ernest Hemingway Lignano Sabbiadoro », et de la main du Patriarche Alexis le prix pour le Troisième centenaire de Saint Daniel Prince de Moscou.
Il a collaboré avec la faculté d’histoire contemporaine à l’Université « La Sapienza » de Rome, et il a publié des études et des articles sur l’histoire sociale et religieuse ainsi que sur l’histoire de la pauvreté.
Le 26 Juin 2012, le Pape Benoît XVI l’a élevé à la dignité d’archevêque et nommé président du Conseil pontifical pour la famille.

Le 15 août 2016 a été nommé président de l’Académie pontificale pour la vie et Grand Chancelier de l’Institut pontifical Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille.